Place Maurice Ravel - 54000 - NANCY   |  Tél 03 83 96 39 70  |  contact@mjcbeauregard.fr

Imprimer cette page

L'équipe de la MJC

Chacun à la MJC s'est prêté au jeu de présenter sa manière de voir son travail et son quotidien à vos côtés :

  • Philippe (président) 

" Je suis président de l'association depuis une dizaine d'années je ne me souviens plus de la date. Je suis très lié à la Maison, car en plus de vivre et travailler à deux pas d'ici, j'ai siégé au CA dès l'âge de seize ans. J'ai également été animateur durant plusieurs étés avant de passer un an en poste d'animateur " jeune volontaire ". Ma fonction de président est chronophage, même si on ne dirait pas car une grande partie de ce que je fais, je le fais à l'extérieur, quand je vais acheter du pain ou quand je rencontre des gens dans la rue. Je fais connaître les projets de la Maison auprès des gens que je rencontre dans la rue autant que des politiques. Dans ces moments-là, je représente la Maison, pas moi ; je suis en quelque sorte un porte-parole pour l'association.

" Il est important pour moi de m'intéresser de près aux projets, je ne suis pas un administrateur distant qui se contente de signer des papiers. Bien que nous ayons une relation très proche qui dépasse le cadre strict de nos fonctions, je n'interfère pas dans les fonctions du directeur et le laisse faire son métier dans les meilleures conditions possibles.

" Une chose très importante pour moi, c'est que même si on est élu, on ne détient jamais la vérité absolue. Le débat démocratique doit être au centre de tout. Il m'arrive de devoir défendre des décisions avec lesquelles je n'étais pas d'accord à l'origine, mais qui ont été prises démocratiquement. C'est une très bonne école. "

  • Jacqueline (agent de surface) :

" C'est un travail qui me plaît beaucoup, car je le fais au milieu des jeunes donc les années passent et j'ai l'impression de rester jeune moi aussi ! J'aime surtout les vacances, quand plein d'enfants viennent dans la MJC pour y passer du temps. Depuis que je suis ici j'ai vu défiler un grand nombre d'animateurs et de stagiaires, ça fait des rencontres toujours intéressantes. "

  • Audrey (secrétaire) :

" Je crois que l'accueil est le noyau central de la MJC, parce que tout navigue par lui. Ça demande une grande capacité d'écoute, avant tout. Et aussi de la disponibilité, de la gentillesse, et un bon contact avec les personnes. Souvent les gens qui viennent ici veulent simplement être entendus. C'est très prenant ! On doit parfois gérer des situations compliquées, et procéder par priorités. Je souhaite apprendre aux jeunes à respecter certaines règles essentielles, pour leur éviter de faire des bêtises Mais c'est pas gagné ! (rire) Comme l'ambiance est très familiale dans cette MJC, nous pouvons tous dépasser le cadre strict de nos attributions et nous mettre à la portée des gens pour les aider. Et ma plus grande qualité ou mon plus grand défaut, c'est que j'aime aider les gens. "

  • Catherine (trésorière) :

" Je suis bénévole à la MJC, donc si je travaille ici oui et non ! Je suis principalement en relation avec le directeur et les membres du Conseil d'Administration (CA), je les aide à prendre les bonnes décisions. Le but du jeu pour moi, c'est de gérer au mieux les subventions, en chercher de nouvelles éventuellement. Je dois avoir un temps d'avance sur les projets à réaliser, pour prévoir les financements nécessaires. Ce qui est agréable dans le fait de siéger au CA, c'est que ses membres viennent d'horizons différents, c'est donc très enrichissant de partager des expériences avec eux. Une qualité d'un trésorier est aussi de savoir dire non, et d'expliquer pourquoi. Par exemple, nous avons décidé de retirer les activités qui rassemb;lent moins de six adhérents et qui existent depuis plus d'un an, afin de ne pas pénaliser celles qui ont besoin de financements. "

  • Laurie (animatrice permanente et directrice de l'ACM) :

"Voilà plusieurs mois que je travaille à la MJC, ici mon rôle est de permettre à chacun d'y faire sa place : enfants, ados, adultes. Ma mission être à l'écoute et mettre en place des animations pour tous"

  • Laurent (chargé d'accueil et d'animation) :

" Je prends beaucoup de plaisir à rencontrer les gens, à les aider. Surtout les enfants et les ados. Quand ils posent des questions, on est là pour les orienter, leur donner les adresses utiles. J'ai pas eu cette chance quand j'étais môme, et ça je pense que les jeunes le sentent donc ils ont tendance à venir vers moi quand ils ont besoin d'aide. J'essaye d'être disponible, à l'écoute, d'être sympa et de les conseiller, mais des fois il faut poser une limite et dire stop. C'est aussi ça, être animateur. On fait beaucoup de " social ". Les jeunes ont besoin des MJC pour grandir et évoluer, surtout s'ils ne trouvent pas le climat approprié à la maison. C'est un métier assez cool, au fond. "

  • Sandrine (comptable) :

" Je travaille dans cette Maison depuis 15 ans, je l'ai vue évoluer au fil des nouveaux projets, manifestations, évènements culturels. L'ambiance aussi a évolué, nous ne sommes plus dans la même dynamique. Aujourd'hui, la MJC met en place des projets vraiment en continuité avec ce que vivent tous les jours les gens du quartier : on se met à la page, on parle d'écologie, de nature ! On participe tous à la vie de la maison et à l'élaboration des projets. Je crois que c'est le plus important : travailler ensemble, quoi qu'il arrive. "